2018-19

Biopic d'aventure

Scénario en travail

Scénario Catherine Allard

Catherine Léger est une funambule à grande hauteur dont le rêve tourne au cauchemar. Son ambition de marcher plus haut que les oiseaux, se retourne contre elle et lui brûle les ailes…

Son partenaire, qui frimait haut et fort être son tremplin, se révèle plutôt pour devenir son bourreau, la trahit au point d’attenter à sa vie. Catherine Léger tombe de haut, se brise tout entier.

Alors qu’elle semble affaiblie, sur le point d’être engouffrée, elle renait. Elle ne fait pas que survivre, elle se bat et s’élève au-delà de ses limites, sans ailes cette fois ci.

Un destin tragique, porté par des personnages herculéens.

Description détaillée

À l’été 2009, durant le Festival d’été de Québec, nous avons eu la chance de capter en exclusivité l’évènement intitulé « la Traversée Légendaire ». Cette traversée, effectuée par le funambule Ramon Kelvink jr., consistait à franchir 117 mètres de distance entre l’Édifice Price et le Château Frontenac, à 50 m de hauteur. Toute une marche!

 

Lors de cet évènement phénoménal, nous avons été fasciné par le magnétisme de Ramon, son courage, sa discipline, son histoire.  Nous avons même entamé des démarches pour un projet documentaire sur cet homme. Nous avons effectué des recherches et même envoyé ultérieurement une équipe en France pour repérer les lieux et récupérer des archives de Ramon.

 

Nous pensions avoir rencontré un grand homme. Nous étions en fait, aveuglés par une fausse lumière…

 

Dans l’ombre de la caméra, appuyée sur une canne et marchant avec difficulté aux côtés de son mari, une jeune femme discrète et silencieuse cachait une vérité à faire frissonner.  Ce n’est que plusieurs mois plus tard, après de nombreuses communications entourant la logistique du film, que nous apprenions par écrit, dans un aveu bouleversant, dans quel cauchemar elle vivait … Catherine Léger aussi, avait été funambule. Catherine aussi, avait gouté l’allégresse du succès et des hauteurs et suite à un terrible accident du haut de son fil,  elle se meurtrissait oppressée par son mari, en danger, avec ses deux filles à protéger.

 

Le choix d’abandonner la production du documentaire sur son mari nous a semblé évident, compte tenu de tout le drame entourant son histoire. Puis, Catherine a émergé de l’ombre, nous a confié sa bataille pour marcher à nouveau. Elle nous a ouvert son cœur et ses souvenirs grandioses, nous a fait rire et pleurer et est devenue, en notre sens, une icône de résilience, une inspiration puissante, une véritable héroïne.

 

Et cette Traversée Légendaire s’est avéré être le théâtre d’un tout nouveau récit.

Projets

mesouleve
Je me soulève
423a1af7fdc55f1d1d50f5df785b4710_50aa9387af4ad_Divers3
Pee-Wee, pour l’amour du sport
photo catherine
La funambule du rêve
Sous la pluie3
La urne